Présentation des enseignements

ARTCB445 - Approches de la danse

Présentation des thèmes de recherche

Elodie Verlinden est docteure en danse de l'Univeristé Libre de Bruxelles où elle travaille comme logisticienne de recherche au Pôle Charleroi. Elle est mmebre de ReSIC. Ses domaines de recherche sont principalement la danse contemporaine belge et internationale, la réception spectatorielle en danse et l'influence des nouvelles technologies et des nouvelles formes artistiques sur les modélisations classiques et logocentrées. Elle est notamment l'auteure de "Danse et spectacle vivant. Réflexion critique sur la construction des savoirs" publié chez PIE Peter Lang en 2016. La liste des ses publications est disponible sur le dépôt institutionnel de l'ULB.

Enseignement(s)

ARTC-B-445 Approches de la danse

Publication(s) récente(s)

Verlinden, E. (2019, mars 01). Titre de travail/ danse/ « Le sens de la performance : à partir des arts vivants ». Signata, 11(11).

Verlinden, E. (2017, juin 01). L'oeuvre chorégraphique, mythe ou oxymore? Degrés (Bruxelles), 169170, J.

Verlinden, E. (2017, janvier 01). Chorégraphes modernes, danseurs enthousiastes. Arts sacrés,(35).

Verlinden, E. (2016). Danse et spectacle vivant. Réflexion critique sur la construction des savoirs. Bruxelles: Peter Lang.

Verlinden, E. (2015). Esperando el "Tanztheater". In Beckett revisado. Mexico: Paso de Gato.(Teoria del teatro).

Verlinden, E. (2015). Le carnaval de Binche: Transmission, réactivation ou recréation? Babel aimée: La choralité d'une performance à l'autre, du théâtre au carnaval. Paris: L'Harmattan. (Thyrse, 5).

Verlinden, E. (2015). Corps du sectateur, corps du danseur. Degrés, 161162, L1-16.

MOURY, G., & Verlinden, E. (2014, octobre 23). Couvrez ces fesses que je ne saurais voir... Le Soir, 23102014, 38.

Verlinden, E. (2013). Le corps du specta(c)teur de danse. In A. Helbo, E. Verlinden, & C. Bouko (Eds.), Spectacle vivant et interdiscipline. Champion.

Verlinden, E. (2013). L’Antiquité comme source d’inspiration de la danse moderne : Isadora Duncan et Martha Graham. In R. POIGNAULT (Ed.), Présence de la danse dans l’Antiquité- Présence de l’Antiquité dans la danse. (Caesarodunum, 42-43 bis).